Conseils pour courir lorsqu’il fait chaud.

: Cherchez des endroits ombragés , idéalement sur la terre battue ou le gravier parce que ces surfaces gardent moins la chaleur. Passer par des parcs où vous pourrez boire de l’eau et vous mettre un peu d’eau sur la nuque, dans le creux des coudes et genou. Par exemple, piste des carrières, le parc de la Visitation, le parc du Mont-Royal.

Quand : Idéalement, lorsque la température est au-dessus de 25 degrés et encore plus avec beaucoup d’humidité , il faudrait courir tôt le matin avant 9h00. Sinon en soirée lorsque le soleil est couché.

Combien - durée : lorsqu’il y a plusieurs jours de chaleur consécutifs , je vous conseille de courir plus souvent et moins longtemps . Si la chaleur ne vous indispose pas , faites votre entraînement comme d’habitude. Sinon courez entre 20 et 40 minutes, si nécessaire lorsque vous commencer à avoir trop chaud , marcher un peu (30 secs – 1 min) toutes les 5-10 minutes.

Autres : N’oubliez pas de boire , si vous suez que vous sentez le sel sur votre visage …. C’est un signe .. Buvez. Si vous avez des irritations sous les aisselles ou entre les cuisses, on peut mettre de la vaseline, si vous craignez de tacher vos vêtements , les boutiques de courses vendent aussi des produits pour éviter l’irritation sans tacher les vêtements.


Note : Ceci est vrai pour toutes les activités extérieurs , vélo, randonnée, Boot Camp ..

Donc , même s’il fait chaud on n’abandonne pas nos bonnes habitudes … on court … on bouge mais on s'adapte.

#Course #Entraînement

Mis à jour : avr. 5

Bonjour le sujet du jour ..... la mobilité! La première chose qu'on devrait travailler c'est la mobilité. Peu importe le type d'entraînement que vous faites , course , HIIT, crossfit, haltérophilie, pour éviter les blessures cela devrait être le 1er élément à travailler. Oui même avant les étirements !


Pensez à un vélo que vous avez laissé dans la cour tout l'hiver. Arrive le printemps, vous prenez votre vélo, la chaine est rouillée , quand vous venez pour pédaler , il y a de fortes chances pour que ça roule difficilement et même que la chaine brise. Il fallait s'occuper de la chaine, bien l’huiler. Voyez la mobilité comme votre entretien de vélo. Si vos épaules sont mobiles , vous aurez moins de risque de blessure en levant les bras avec une charge. Si vous hanches sont mobiles , vous aurez moins de risques de blessures, en courant , en vélo, en randonnée, etc. Même pour les étirements, si votre articulation manque de mobilité les muscles s'y attachant se sont adaptés et ont perdu de l'amplitude si vous essayez d'aller plus loin que ce qu'il est prêt à prendre encore un risque de blessure.

Prenons l'exemple d'un muscle grand fessier tendu qui s'attache en autre, au grand trochanter (le haut de votre fémur). Le fait qu'il soit tendu peut créer un déséquilibre musculaire qui peut causer des douleurs aux genoux, aux mollets. Vous voyez sur cette photo comment nos muscles forment une équipe. Ce n'est pas parce qu'on a mal au genou que le problème viens forcément du genou.



Naturellement , si vous intégrez les exercices de mobilité dans vos entraînements , ce doit être pour TOUJOURS ... oui un grand mot, mais comme le renforcement , les étirements cet élément important de l'entraînement doit maintenant faire partie de votre quotidien. Voici une petite vidéo de 4 minutes. J'exécute une de mes petites routines matinales d'exercices de mobilité que je fais entre 4-7 fois semaine. Habituellement je suis en pyjama, mais pour les besoins de la cause, je me suis habillé. Vous pouvez donc faire les exercices dans la journée 😉. Dans les exercices de mobilité, comme dans tous les autres exercices, il faut respecter ses limites. On ne doit pas avoir de douleur lors de l'exécution. Si c'est le cas, je fais un mouvement sous-maximal, j'arrête avant d'avoir une douleur. En étant régulier dans votre routine, tranquillement vous pourrez allez un peu plus loin sans douleur. Naturellement si votre médecin thérapeute, kiné , vous interdit un des mouvements , vous ne le faites pas.






Une autre journée pluvieuse , mais j'ai réussi à faire une petite sortie de course de 3km, juste avant la pluie. Après je donnais une séance par vidéo.


Voici une autre petite séance d'entraînement à faire ensemble ou en famille.


Ici on fait 30 secondes de cardio et 30 secondes de renforcement et 30 secondes de récupération :


Bloc 1 à faire 1 à 3 X

  • Jog / Dips assis au sol

  • Jog / Squats

  • Jog / Planche frontale - la première statique - la deuxième déposer les genoux en alternance au sol et revenir sur les pieds - la troisième déplacements latéraux. N'oubliez pas de choisir la version sur les genoux , si celle sur les pieds est trop intense.

Bloc 2 à 1 à 3 X

  • Jumping jack ou fente coté / Pompe à droite , ramène les mains au centre , pompe à gauche. Position de départ les 2 mains sous les épaules - va porter la main droite plus loin sur la droite 1 pompe. Ramène la main droite au centre et faire la même chose sur la gauche. Si j'ai un petit enfant, je peux lui donner un bisou chaque fois que je reviens au centre , ou à mon conjoint ou conjointes😍.

  • Corde à danser , simple, double / planche latérale - monte descend le bassin 15 sec coté

  • Step touch (pas de coté) / 4 Squats sumo au quatrième , reste en bas pour 2 rebonds. Je peux aussi ajouter tap dans la main du partenaire, enfant, quand je suis en bas.

Bonne journée garder le moral , le printemps arrive le soleil reviendra bientôt.

France

Nous suivre
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icon
  • Wix Facebook page
Contact et inscriptions
Nous trouver

© 2017 par Yop la Vie en mouvement